Le schéma de fabrication de la bière

Du malt à la bouteille.

Légende

Le brassage

Cette première étape consiste à mélanger les malts qui ont été sélectionnés et concassés préalablement avec de l'eau chaude. On va travailler sur différents degrés de température. En fonction des paliers de température utilisés, on va créer soit des sucres fermentescibles, qui seront consommés par les levures pour produire de l'alcool et des esters, soit des sucres non-fermentescibles qui vont donner de la rondeur à la bière. 

La filtration

La filtration permet de séparer le liquide obtenu du brassage, de l'enveloppe du grain, appelée des drêches. Les drêches forment un ensemble compact qui va être réutilisé dans notre cas pour de la méthanisation.  

L'ébullition

Le liquide issu de la filtration est ensuite porté à ébullition pendant 60 à 90 minutes de façon à concentrer les sucres présents. C'est pendant cette étape que l'on ajoute le houblon. Selon le moment auquel il va être ajouté, il ne va pas libérer les mêmes arômes. Les houblons apportés en première partie d'ébullition sont les houblons qui apporteront l'amertume et en fin d'ébullition les houblons qui apporteront les aromatiques. 

Le refroidissement

Le liquide est ensuite refroidit afin de l'amener dans les cuves de fermentation. Le liquide est descendu dans notre cas jusqu'à 18-20° afin de permettre des conditions optimales aux souches de levures avec lesquelles on travaille le plus souvent. 

La fermentation

Une fois que le liquide refroidi est dans la cuve, on va ajouter les levures et la fermentation va pouvoir commencer. Dans les cuves de fermentation, les levures vont transformer les sucres présents dans le moût en alcool. Toute la conduite de fermentation, à travers différentes étapes, va durer environ 3 semaines avant de pouvoir conditionner le produit fini.

L'élevage en barrique

Certaines bières vont passer en barriques dans lesquelles elles vont pouvoir continuer leur fermentation. L'élevage en barrique permet d'apporter des arômes supplémentaires et une complexité à la bière. 

L'assemblage

Seules les bières élevées en barrique vont subir l'étape de l'assemblage. Cela consiste à assembler différentes bières pour pouvoir obtenir la bière attendue par les brasseurs. 

L'embouteillage/enfûtage

Cette étape permet de conditionner la bière soit en bouteille, en canette ou en fût, selon le mode de conditionnement voulu.